2016 : où en est l’association ?

Nous avons passé une année à bien réfléchir sur notre projet.  Notre but est d’impliquer à 100 % les villageois dans la construction d’une nouvelle école. L’association aura un rôle de superviseur, que les dépenses iront bien là où elles doivent aller,  mais n’interviendra pas dans la construction. Les villageois et notamment sous le contrôle du directeur de l’école et du chef du village, auront la charge de participer à cette construction. Ils seront bien sûr aidés par un architecte.

Pour limiter l’impact écologique, tous les matériaux utilisés proviendront des environs. Une école 100 % malgaches que chaque villageois sera fier de contempler et d’y emmener ses enfants.

 

Matériels volés

L’école d’Ankadimbazimba s’est fait voler certains matériels dont une armoire et quelques bancs, chose courante à Madagascar vous nous direz, mais c’est inadmissible, comment le peuple malgache peut-il être aussi immoral au point de détruire, de dépouiller une école? de ruiner l’avenir de ses propres enfants?

Que faire face à de tels agissements?

voleur

L’association Kaopy prévoit de remplacer ces matériels volés, mais il est évident que des mesures soient prises pour éviter que ces pillages se renouvellent.

Si vous avez des idées, n’hésitez pas à nous en faire part, nous sommes preneurs.

Elèves affamés

Jointe au téléphone, la directrice de l’école d’Ankadimbazimba nous a fait part de son désespoir face  à la situation précaire de ses élèves. En effet la plupart des enfants arrivent le ventre vide à l’école, après avoir parcouru un long chemin, dans ces conditions impossible pour eux de se concentrer et certains s’endorment même sur leurs bancs.

enfants

C’est impensable qu’au 21ème siècle des enfants puissent vivre de telles situations, l’association Kaopy va tout faire pour leur apporter de quoi se nourrir, sachant que c’est peut-être leur seul repas de la journée.

 

Qui a dit ?

Que créer une association été facile en France ? Personnellement cela nous a pris 6 mois en tout.  Mais notre motivation reste intacte. Certes, déposer les statuts est bien la chose la plus simple. Mais cela se complique lorsque l’on souhaite ouvrir un compte en banque (4 mois pour la poste !!!)  ou bien obtenir des informations sur la possibilité de faire bénéficier nos donateurs d’une réduction fiscale. Pour ce dernier point c’est littéralement le parcours du combattant qui nous a amené au trésor public puis au tribunal de grande instance ! Nous avons même dû demander un numéro de SIREN/SIRET. Le voici : 798 691 374 (SIREN).

Nous n’allons pas rentrer dans les détails de tout ce contretemps  mais depuis quelques jours nous sommes 100 % opérationnel. La prochaine assemblée générale est programmée en mars où nous allons échafauder un plan d’action pour les 6 prochains mois.

Nous remercions dès à présent les premiers adhérents de notre association qui nous ont fait confiance.

Notre premier projet

Ankadimbazimba. Voici le nom du village situé dans la banlieue de Tananarive que nous allons aider. Sans eau courante ni électricité, ni même de route goudronnée pour y accéder, ce village est pourtant très motivé et les élèves désireux de recevoir une bonne éducation.  Nous allons les aider à obtenir un excellent niveau d’étude.

L’école trop petite reçoit 110 élèves au quotidien. Sans cantine ni toilette nous souhaitons moderniser cet établissement. D’une part en améliorant les conditions d’hygiène (mis en place d’un lavabo pour se laver les mains et de toilettes par exemple), d’autres part en agrandissant cet école pour recevoir dans de bonne condition ces 110 élèves.

Nous avons déjà reçu bon nombre de livres et de fournitures scolaires. Merci à tous les donateurs. Maintenant nous avons aussi  besoin de beaucoup d’adhésions afin de payer le conteneur que nous allons envoyer à destination de Madagascar.

photo-classe

Création d’un compte bancaire

La mise en place d’une structure efficace d’une association prend beaucoup de temps et d’énergie. Qu’importe ! nous en avons à revendre. Après une étude de notre trésorier, nous avons choisi la banque postale pour ses qualités de service et aussi et surtout son coût très compétitif, à savoir 4 euros par mois. Impossible de trouver moins cher.

gm_argent12

Nous avons passé pas moins de 90 minutes avec un conseiller. Beaucoup de documents nous ont été demandés mais par bonheur nous avions presque tout. Encore une semaine d’attente pour savoir si notre dossier est bien complet et de traitement avant l’ouverture définitive de notre compte bancaire, étape indispensable pour recevoir des dons et des adhésions.

 

Fonctionnement de l’ association

L’ association KAOPY fonctionne actuellement avec  des bénévoles, nous n’avons aucun salarié et nous souhaitons continuer ainsi (du moins en France)

La transparence de la gestion de l’ association est primordiale pour notre relation avec nos adhérents, nos donateurs, nos parrains, etc….

Vos cotisations serviront principalement aux fonctionnements quotidiens de l’association Nous faisons le tour des écoles et collèges, pour récupérer des manuels scolaires. Ils serviront de bases pour les professeurs. Les livres nous  permettront d’ ouvrir des bibliothèques dans les écoles. Les cotisations, si le montant le permet, serviront également à l’envoi de ces fournitures.

Nous souhaitons mettre en place également un système de parrainage.

Quand nous organiserons des manifestations (diner, spectacles) au nom de l’association pour un projet, vous trouverez sur le site, le blog et facebook la recette correspondant et l’ utilisation de celle-ci.

Le bulletin d’adhésion sera disponible très bientôt sur le site et sur facebook.

Si vous ne souhaitez pas figurer dans la liste des donateurs que nous mettrons sur notre site internet, veuillez nous le signaler.

A très vite

Publication au journal officiel

La création de notre association se déroule comme prévue. Nous venons d’être publié au journal officiel daté du samedi 7 septembre 2013.  Cette formalité nous est facturé 44 euros.

association-kaopy

D’ici les prochains jours, les 2 prochaines étapes sont la création du compte bancaire et la prise de renseignements auprès de l’administration fiscale. En effet notre ambition est de devenir une association  reconnue d’intérêt général afin de pouvoir délivrer des reçus fiscaux pouvant vous faire bénéficier de 66 % de réduction d’impôt sur votre don.

Alors, alors ?

Bonjour à tous,

Vous êtes déjà nombreux à nous demander comment participer à cette action. L’association est bien déclarée mais nous sommes encore dans l’attente de la publication au Journal officiel. L’administration est un peu lente ( rentrée oblige j’ imagine). Nous reviendrons très prochainement vers vous et comptons sur votre appui pour que ces enfants puissent à nouveau sourire, rire et, vivre tout simplement, au lieu de survivre. A très bientôt alors

Pourquoi « KAOPY » ?

Bonjour à tous,

Je pense que vous êtes tous curieux de savoir pourquoi nous avons choisi ce nom « Kaopy » pour notre association. Tout d’abord « Kaopy »  est un mot malgache qui signifie tasse en français. Nous avons choisi ce mot après avoir cherché pendant des jours, c’était laborieux du fait du nombre élevé des associations qui oeuvrent pour Madagascar, en effet tout est déjà pris, et il fallait vraiment beaucoup d’imaginations pour trouver quelque chose qui allait à la fois représenter nos activités au sein de cette association mais aussi qui ait un sens, pas trop compliqué à prononcer et à retenir. « Kaopy » est une idée de notre brillant trésorier qui a dit  « à Madagascar la tasse est vide et nous nous allons la remplir avec de la culture, l’éducation , de la nourriture, des infrastructures, de la lumière, de l’eau potable, … » Il a été adopté à l’unanimité 🙂

tasse2

Maintenant avec votre aide il ne nous reste plus qu’à faire en sorte que cette tasse se remplisse tous les jours de toutes les bonnes choses qui puissent élever Madagascar,  pour que le village que nous allons aider soit un village modèle, un miroir où d’autres villages viendront chercher leur image.