Le bénévolat existe-t-il à Madagascar ?

En France il est aisé de faire appel à une force vive composée de bénévolats pour faire tourner une association, un projet.

Malheureusement, il n’en va pas de même pour les pays très pauvre. Madagascar ne déroge pas à cette règle. Pourtant, tous les habitants sont tous de très bonne volonté et n’hésitent pas à prêter main forte… pour un petit pourboire ou mieux, un bon repas.

C’est ainsi que l’association Kaopy, pour remercier les participants qui aident à la construction de l’école (transport des briques, maçonnerie, défrichage…) recevront en échange un sakafo (repas).